Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Ciné-club: La Dernière Tentation du Christ

4 novembre 2021 @ 19 h 00 min

Une fois n’est pas coutume, mais ce jeudi le ciné-club humaniste vous propose un film fait par un chrétien, Matin Scorsese, pour d’autres chrétiens… qui n’ont rien compris et n’y ont vu que blasphème!


Extraits de Paris-Match-le 30 septembre 2018, 30 ans après la sortie sur écrans parisiens de “La Dernière Tentation du Christ”:

«À son arrivée sur les écrans français, le 28 septembre 1988, “La Dernière Tentation du Christ” de Martin Scorsese est déjà précédé d’une sulfureuse réputation. Le film, dont le rôle titre est interprété par Willem Dafoe, montre le fils de Dieu vivant une vie d’homme simple et succombant au péché de chair avec Marie-Madeleine. Comme aux États-Unis, la sortie s’accompagne d’un mouvement de protestation de catholiques jugeant le film -et notamment sa scène finale- blasphématoire.

Des manifestations sont organisées devant les salles, avec tracts, banderoles, graffitis et prières de rue. Les protestations se radicalisent dans les semaines suivantes avec plusieurs attentats à la bombe incendiaire, dans divers cinéma de France. Le plus grave aura lieu à l’Espace Saint Michel, sur la place du même nom à Paris. Dans la nuit du 22 au 23 octobre 1988, un groupe intégriste catholique dépose un engin incendiaire dans une salle attenante (et donc moins surveillée) à celle dans laquelle est projeté “La Dernière Tentation du Christ”. L’attentat fait 14 blessés dont quatre grave. Cinq personnes, dont certains proches de l’église de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, seront condamnés en 1990.

Manifestations devant une salle projetant « La Dernière Tentation du Christ » de Martin Scorcese à Paris le 28 septembre 1988.
Manifestations devant une salle projetant « La Dernière Tentation du Christ » de Martin Scorcese à Paris le 28 septembre 1988.© William STEVENS/Gamma-Rapho via Getty Images

 

Manifestation contre le film de Martin Scorsese « La Dernière tentation du Christ » le 24 septembre 1988 à Nantes.
Manifestation contre le film de Martin Scorsese « La Dernière tentation du Christ » le 24 septembre 1988 à Nantes.© Alain LE BOT/Gamma-Rapho via Getty Images

La genèse, la production et la diffusion du film ont été particulièrement éprouvantes pour Martin Scorsese, réalisateur pour qui le religieux est au coeur de la filmographie:

Quand j’ai fini de tourner “La dernière tentation”, je me disais que l’Eglise allait me soutenir… Que la vision que je donne de Jésus le rapprochait des gens, que je rafraîchissais le personnage du Christ. Je me disais aussi que ce film allait permettre de parler de mille autres choses qui n’ont rien à voir avec la religion. Des problèmes que tous nous rencontrons dans la vie…

Manifestations devant une salle projetant « La Dernière Tentation du Christ » de Martin Scorcese à Paris.
Manifestations devant une salle projetant « La Dernière Tentation du Christ » de Martin Scorcese à Paris.© Patrick Robert/Sygma/CORBIS/Sygma via Getty Images

Il a raison. Son film ne traite pas seulement de la vie du Christ. Il parle aussi du pouvoir, de l’argent, du sexe. De la peur d’exister, d’être soi-même, d’aller au bout de son destin. De la lâcheté, de la trahison. Du choix entre bien vivre et s’accomplir. Se prélasser ou se dépasser.

Je pensais qu’il allait nourrir des discussions passionnantes comme Jésus pouvait en avoir avec les apôtres… Et au lieu de tout ça, le scandale… Le scandale réducteur qui ne retient du film qu’une seule scène, celle du rêve sacrilège où Jésus fornique avec Marie-Madeleine.

Scandale qui efface à coups de manifestations et de tracts la démarche très chrétienne du film de Scorsese. Alors forcément, aujourd’hui, poursuivi par les crucifix et les ” Pater Noster”, Martin Scorsese est triste et furieux. Il était venu en Europe pour parler avec ceux qui avaient vu le film. On le condamne d’avance et il se heurte à la même intolérance qu’en Amérique. « En Amérique, dit-il, je comprends, c’est le chant du cygne du reaganisme. Mais ici ? »


Où ? Ce film de 2h 43m sera projeté au Centre Humaniste du Québec, 1225 boul. St Joseph Est à MontréalCe film sera projeté en version française.

Quand ? Le jeudi 4 novembre. Ouverture de la salle à 18h30. Vue la longueur du film, la séance commencera effectivement à 19h00.

Questions: Comme toujours, il y aura une période de question après le film.

Participation aux frais: 5$ membre, 10$ non-membre. Vous pouvez devenir membre sur place (25 $ par an) ou par Paypal sur notre site web ici.

Directives gouvernementales du 30 septembre: Pour ce qui est des salles de cinéma dans des lieux intérieurs, il n’y aura plus de limite du nombre de participants ou spectateurs ni de sections à respecter avec le passeport vaccinal qui est déjà exigé à l’entrée. Les personnes devront être assises et porter un couvre-visage en tout temps, sauf au moment de boire ou de manger. *

  • L’AHQ fournira du café gracieusement (merci à notre bénévole André Joyal, qui s’occupe du café)

RÉSERVATIONS REQUISES
Le nombre de places étant limité, seuls ceux qui auront réservé leur place seront admis à la projection. Réservez votre place auprès de Pierre Cloutier à reservation@assohum.org – sans accent – ou bien en téléphonant au 514 333-5560 option 5.

IMPORTANT : Vous aimeriez venir avec une personne qui n’a pas reçu cette invitation ? Veuillez nous fournir son nom et son adresse courriel pour nous permettre de lui en faire parvenir une.

Michel Virard, coordinateur ciné-club

L’AHQ fonctionne uniquement avec des bénévoles et tout l’argent recueilli va à la programmation de conférences, de ciné-clubs et de publications humanistes. Un don, même minime, est la preuve indiscutable que vous appréciez ce que nous faisons et nous encourage non seulement à continuer mais à concevoir de nouvelles façons de rejoindre nos amis humanistes.

Faire un don

Détails

Date:
4 novembre 2021
Heure :
19 h 00 min
Catégorie d’évènement:

Lieu

Centre humaniste du Québec
1225 St-Joseph est
Montréal, Québec H2J 2L7 Canada
+ Google Map
Téléphone :
514-333-5560
Voir Lieu site web

Organisateur

Michel Virard

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code