Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Ciné-club: The Devils

2 décembre 2021 @ 19 h 00 min - 21 h 30 min

Ce 2 décembre le ciné-club sentira le soufre! 

Les Diables (The Devils)

est un film britannique réalisé par Ken Russell, sorti en 1971, qui s’inspire librement de l’affaire des démons de Loudun. (en particulier du livre Les Diables de Loudun, 1952, par rien de moins qu’Aldous Huxley). Le film traite du phénomène des possessions et de leurs implications sexuelles par ailleurs analysées par Michel de Certeau dans son ouvrage La possession de Loudun. C’est un film contre l’intolérance religieuse et les préjugés sur la sexualité.
Critiques (selon la page anglaise de wikipedia):
« The Devils a reçu d’importantes réactions négatives de la part de la critique lors de sa sortie en raison de son caractère ” outrancier “, ” surchauffé ” et ” pornographique “. Le film a été publiquement condamné par le Vatican qui, tout en reconnaissant qu’il contenait une certaine valeur artistique, a demandé que ses projections au Festival du film de Venise soient annulées. [Judith Crist a qualifié le film de “grande fête pour sadiques et pervers”, tandis que Roger Ebert, du Chicago Sun-Times, lui a attribué une rare note de zéro étoile.
Pauline Kael a écrit à propos du film dans le New Yorker que Russell “ne rapporte pas l’hystérie, il la commercialise”.
Vincent Canby, dans le New York Times, a noté que le film contenait “des effets stupides et mélodramatiques” et a estimé que les performances étaient entravées par la nature du scénario, écrivant : “Oliver Reed suggère une certaine humanité reconnaissable dans le rôle du pauvre père Grandier, mais tous les autres sont ridicules. Vanessa Redgrave, qui peut être, je pense, une bonne actrice, joue le rôle de Sœur Jeanne avec une bosse en plastique, un rire à la Hansel et Gretel, et tellement de sibilances que lorsqu’elle dit “Satan est toujours prêt à nous séduire avec des délices sensuels”, on pourrait penser que Groucho Marx a dégonflé ses pneus.”
Charles Champlin du Los Angeles Times a critiqué le film, écrivant que son message n’est “pas anticlérical – il y a à peine assez de cléricalisme pour être anti – mais anti-humanité. La rage contre la cruauté est devenue une célébration de celle-ci… on ne pleure pas pour les maux et l’ignorance du passé, mais pour l’intelligence et la maladie du jour”,
Ann Guarino du New York Daily News a noté que le film “ne pourrait pas être plus anticatholique dans son ton ou plus sensationnel dans son traitement”, mais a concédé que les performances du film étaient compétentes. [Gordon Stoneham, du Ottawa Citizen, a également estimé que le film avait été trop sensationnalisé, notant que Russell se concentre tellement sur les “effets baroques, et se focalise tellement sur les aspects Grand Guignol de l’affaire, que le récit n’est jamais fermement centré”.
Bridget Byrne, du LA Weekly, a fait l’éloge du film en le qualifiant de ” brillant, audacieux et grotesque “, le comparant à un conte de fées, mais elle a ajouté que le public ” doit saisir sa philosophie, élaborer les courants sous-jacents de sérieux, combler les lacunes structurelles pour [lui-même], même s’il est transporté par une orgie littérale de splendeur “.
Dans le journal Hackensack, New Jersey Record, John Crittenden a qualifié les images du film de “géniales”, mais a critiqué la performance de Reed tout en affirmant que Redgrave était sous-utilisée.
Stephen Farber du New York Times a qualifié le film d’œuvre ambitieuse, concédant que “les idées du film de Russell peuvent sembler trop schématiques, mais ses images de cauchemar terrifiantes et fantastiques ont un pouvoir psychologique étonnant”. »

Bon, vous voila prévenus!

Le film voulu par Ken Russell n’a jamais été projeté en salles régulières, seules les versions censurées à divers degrés, britannique et américaine, entre autres, ont eu ce privilège. La moins censurée disponible est celle que nous allons présenter (version britannique). Elle est cependant réservée aux 18ans et plus.
Où ? Ce film de 1h 47m sera projeté au Centre Humaniste du Québec, 1225 boul. St Joseph Est à MontréalCe film sera projeté en version originale anglaise (version X britannique) avec sous-titre anglais.

Quand ? Le jeudi 2 décembre. Ouverture de la salle à 18h30. La séance commencera à 19h00.

Questions: Comme toujours, il y aura une période de question après le film.

Participation aux frais: 5$ membre, 10$ non-membre. Vous pouvez devenir membre sur place (25 $ par an) ou par Paypal sur notre site web ici.

Directives gouvernementales du 30 septembre: Pour ce qui est des salles de cinéma dans des lieux intérieurs, il n’y aura plus de limite du nombre de participants ou spectateurs ni de sections à respecter avec le passeport vaccinal qui est déjà exigé à l’entrée. Les personnes devront être assises et porter un couvre-visage en tout temps, sauf au moment de boire ou de manger. *

RÉSERVATIONS REQUISES
Le nombre de places étant limité, seuls ceux qui auront réservé leur place seront admis à la projection. Réservez votre place auprès de Pierre Cloutier à reservation@assohum.org – sans accent – ou bien en téléphonant au 514 333-5560 option 5.

IMPORTANT : Vous aimeriez venir avec une personne qui n’a pas reçu cette invitation ? Veuillez nous fournir son nom et son adresse courriel pour nous permettre de lui en faire parvenir une.

Michel Virard, coordinateur ciné-club

L’AHQ fonctionne uniquement avec des bénévoles et tout l’argent recueilli va à la programmation de conférences, de ciné-clubs et de publications humanistes. Un don, même minime, est la preuve indiscutable que vous appréciez ce que nous faisons et nous encourage non seulement à continuer mais à concevoir de nouvelles façons de rejoindre nos amis humanistes.

Faire un don

Détails

Date:
2 décembre 2021
Heure :
19 h 00 min - 21 h 30 min
Catégorie d’évènement:

Lieu

Centre humaniste du Québec
1225 St-Joseph est
Montréal, Québec H2J 2L7 Canada
+ Google Map
Téléphone :
514-333-5560
Voir Lieu site web

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code