La revue La Libre Pensée : Revue Philosophique (1984-1991)

par Avr 15, 2022humanisme, Québec humaniste, Réflexions0 commentaires

CLAUDE BRAUN

CLAUDE BRAUN

Administrateur et éditeur en chef du "Québec humaniste"

Claude Braun a été professeur de neurosciences cognitives à l'UQAM de nombreuses années. Retraité depuis peu, Il a publié nombres de documents de recherches sur le sujet. Il a été également éditeur du "Québec laïque"  et est depuis quelques années l'éditeur en chef  de notre revue "Québec humaniste" Il a également publié "Québec Athée" en 2010. Téléchargeable gratuitement en utilisant ce lien avec  les compliments de l'auteur.

Encore un numéro spécial ! Me direz vous… Oui, en effet. La situation de confinement pandémique rend l’exercice particulièrement pertinent. Alors que les organisations québécoises bénévoles militantes et associatives axées sur la fraternisation in vivo se sont fait pratiquement couper les ailes, les membres de ces organisations peuvent au moins dégager, partager et lire via internet des documents qui leur tiennent à cœur.

Une association nommée la Libre Pensée Québécoise fut fondée en 1982 par un collectif de québécois francophones qui se réunissait à Saint-Jérôme, Laval et Montréal. Leur revue, La Libre Pensée : Revue Philosophique, parut en 1984 et cessa de paraître en 1991 et l’association cessa ses activités quelques années plus tard, après être devenue un groupe de discussion sur internet. La revue de ce collectif était un document de grande qualité produit exclusivement sur papier (jamais numérisé).

L’équipe de rédaction a inclus, au départ, Roger Desormeaux, Bernard La Rivière et Jean Ouellette, selon ce qu’on peut glaner dans la revue. D’autres se sont joint plus tard à l’équipe de rédaction : Georges Ouvrard, Serge Savard, Pauline Cotnoir, Alex Primeau, Danielle Soulières, André Forget, Jean-Paul de Lagrave, Leslie Piché, Jacques G. Ruelland, Jean-Claude Simard. Ces rédactrices et rédacteurs ont toutes et tous contribué avec des textes.

En plus de ces rédacteurs, les autres auteurs les plus engagés à la rédaction de textes furent Jean Mercier, Claude de Launière, Francine Brochu, Daniel Baril, Marie-Josèphe Dhavernas, Andrée Spuhler, Michel Legault, Pierre Couillard, Jacques L. Cossette, Philippe Thiriart, Gilles Beaudet, Michel Legault, Pascal Lagassé, Robert T. Francoeur, Henry Morgentaler, Pierre Desjardins, Marie Gros, Pierre Cloutier, Micheline Gratton, Liette Michaud, Robert Dalian, Guy Laflèche, Justin Marcotte, Pierre Gillis, Louise Marcil-Lacoste, Jean Larose, Dominic Larose, Claude MacDuff, Jean-Louis Le Scouamee,Martin Lavallée,Guy Fau, Antonio Artuso, Hervé Gagnon, Jean-R. Beaudry, Marc Chabot, Pierre Vadeboncoeur, Robert Hébert, André Vidricaire, Rosaire Chenard, Jacques Cuerrier, Jacques Beaudry, Marianne Bouchard et Jean-R. Beaudry.

On pourra reconnaître deux personnes, Bernard La Rivière et Georges Ouvrard, qui avaient oeuvré au collectif de La Libre Pensée de Saint-Jérôme et à sa revue La Raison : Revue Rationaliste de Libre Pensée [(1979-1984), voir le numéro spécial de Québec humaniste, Vol 16, Numéro 2, 2021]. D’autres sont devenues membres du Conseil d’Administration de l’Association Humaniste du Québec (Pierre Cloutier, Daniel Baril), ou correctrice de Québec humaniste (Danielle Soulières), ou membres en règle et auteurs à l’AHQ (Claude MacDuff, Philippe Thiriart, etc.) ou membres élus du Conseil National du Mouvement Laïque du Québec (Bernard La Rivière). Daniel Baril était au MLQ avant de collaborer à la revue.

Pour quiconque se demanderait à quoi retourne une revue de réflexion philosophique, notons quatre ou cinq adjectifs décrivant son idéologie, une brève liste des préoccupations les plus récurrentes, et quelques commentaires sur le style de la rédaction des textes. Allons-y ! La Libre Pensée : Revue Philosophique était un forum d’expression et de réflexion d’une idéologie et d’une vision du monde athée, libertaire, féministe, et de diverses gauches : anarchiste, socialiste, sociale-démocrate. Les préoccupations des auteurs et auteures tournaient beaucoup autour des droits et de la dignité des femmes (particulièrement le droit à l’avortement, qui était d’actualité à l’époque, au Québec), de la critique de l’Église catholique (lutte contre le confessionnalisme scolaire, moquerie des dogmes, encouragement à l’abjuration, etc.), de la dénonciation de l’irrationnel, de l’obscurantisme, du mysticisme, etc., de la vulgarisation scientifique, de l’explicitation de l’humanisme, de la libéralisation des moeurs, de nombreuses citations des classiques de la libre pensée, du pacifisme, du réseautage des athées, libres penseurs et humanistes. Les textes comportaient un mélange hétéroclite de petites capsules, petites listes bibliographiques, de comptes rendus de lecture, de brefs textes d’actualité, et surtout, de longs textes de réflexion sur des sujets très sérieux, bibliographie à l’appui. Nous estimons que plusieurs de ces textes méritent d’être lus par les humanistes québécois aujourd’hui. C’est la principale raison d’être du présent numéro spécial de Québec humaniste.

Mais il y a mieux ! L’Association humaniste du Québec a offert de numériser intégralement la totalité des 14 numéros de la revue La Libre Pensée : Revue Philosophique (1984- 1991), et de l’archiver sur son site internet. L’accord a été donné par une présidente de la Libre Pensée Québécoise de l’époque, Danielle Soulières, ainsi que par Jacques G. Ruelland, le rédacteur en chef de la revue pendant les trois dernières années de son existence. Nous sommes heureux d’annoncer ici que ces 14 numéros de La Libre Pensée : Revue Philosophique (1984-1991) sont maintenant accessibles à l’adresse internet suivante : https://assohum.org/archives-de-la-revue-la-libre-pensee/. Chers humanistes, nous vous encourageons à lire ces archives et vous promettons que vous ne le regretterez pas.

Pour souligner l’évènement, et en faire une fête, nous avons créé ce numéro spécial de Québec humaniste se voulant une vitrine de cette archive de La Libre Pensée : Revue Philosophique (1984-1991). À cette fin, nous avons extrait et mis en format et soigneusement illustré notre sélection de textes publiés dans cette revue. Nous avons obtenu un texte tout frais de Danielle Soulières qui partage ici ses souvenirs de militante libre penseuse dans le collectif de Saint Jérôme entre 1984 et 1991 ainsi qu’une salutation de son dernier rédacteur, Jacques G. Ruelland. Ces textes ont été choisis parce qu’ils ont encore le pouvoir, selon notre meilleur jugement, de nous surprendre, de nous édifier, de nous désarçonner, voir même un peu de nous confronter, nous les humanistes du Québec en 2022. Ce numéro spécial se veut un hommage sincère au collectif de la Libre pensée québécoise francophone entre 1984 et 1991.

Bonne lecture !  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code