Publié sur le site de TV5 Monde

Près d’un tiers des Américains se disent sans religion en 2021, une tendance à la hausse depuis des années qui témoigne d’une sécularisation plus forte des Etats-Unis, où le christianisme domine toujours, selon l’institut Pew Research.

Dans un pays réputé très religieux, 29% des adultes se considèrent comme “athées, agnostiques ou sans religion particulière”, contre 16% en 2007, la première fois que l’institut a mesuré cette tendance.

Les chrétiens restent majoritaires, mais seulement à 63% contre 78% en 2007. Parmi eux, c’est au sein de ceux qui se déclarent protestants que la baisse est la plus forte, de 52% à 40% depuis 2007, contre 21% de catholiques déclarés (24% en 2007). 6% des adultes américains se disent d’autres religions, parmi lesquelles l’islam (1%), le judaïsme (1%), le bouddhisme (1%) et l’hindouisme (1%).

“La sécularisation évidente de la société américaine au 21e siècle ne montre pas de signe de ralentissement”, note Pew Research, dont l’étude ne dresse pas de comparatif avec d’autres pays. Autre illustration, désormais, 45% des adultes américains disent prier quotidiennement, contre 58% en 2007.

Parmi les protestants, les évangéliques restent majoritaires, 60% se définissant par ce terme ou celui de “born again” (“né à nouveau”). Dans une précédente étude, Pew avait souligné que 84% des chrétiens évangéliques blancs avaient voté pour Donald Trump à la présidentielle de 2020.

Les données de 2021 sont issues du sondage de référence sur l’opinion publique américaine de Pew Research (NPORS).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses User Verification plugin to reduce spam. See how your comment data is processed.