Coup de théatre!

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 11/09/2015
20 h 00 min - 22 h 00 min

Emplacement
Centre humaniste du Québec

Catégories


Le 11 septembre 2015, 20h l’AHQ présentera pour la seconde fois une performance théâtrale:

« Le jour où tombent les tours,

la robe blanche se lève.»

Performance de Pol Pelletier,

auteure, acteure, metteure en scène, théoricienne et pédagogue,

Au Centre humaniste 1225 Boulevard St-Joseph Est à Montréal

À 20h

Prix : avec réservation jusqu’au 6 septembre-minuit: 20$  (15$ pour les membres de l’Association humaniste)

Sans réservation, ou réservation après le 6:   25$  (20$ pour les membres de l’Association humaniste du Québec)

Pol Pelletier fera une lecture-spectacle de sa dernière pièce La Robe blanche dont le personnage principal est une petite fille de 3 ans.

L’enfant à la robe blanche révèle le rôle que le clergé et l’Église catholique ont joué dans la fabrication de l’identité québécoise. La soumission et la honte sont présentées comme les piliers de cette identité, ce que la controverse autour de la laïcité a démontré de façon cruelle .

La Robe blanche est une analyse historique mais aussi contemporaine, la société québécoise étant toujours dirigée par un « clergé » qui ne porte pas soutane mais qui perpétue les mêmes habitudes mentales.

Un portrait inédit, choquant, jamais entendu.

Suivi d’une discussion avec Pol Pelletier qui présentera les fondements de :

La Présence est une école sauvage.

Une méthode d’analyse et de formation pour les corps et les psychés, à l’origine ceux des artistes de la scène mais aujourd’hui enseignée au grand public. Cette méthode permet d’analyser les bâtiments, les villes, les quartiers, une structure quelle qu’elle soit, et peut redonner une vitalité perdue à un système stagnant.

Pol Pelletier se servira du lieu où se déroulera la performance, le Centre humaniste, pour démontrer les lois fondamentales de cette méthode.

Pour humains radicalement originaux.

Le nombre de places est limité: Réservez à reservation@assohum.org

DESCRITION DÉTAILLÉE

Les commentaires sont fermés