Conférence: Patrick Moreau

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 23/05/2019
19 h 00 min

Catégories


Le retour d’Anastasie,

ou les nouveaux habits de la censure politique

On croyait la censure chose du passé et qu’elle avait à peu de choses près disparue dans nos démocraties. Non pas que la liberté d’expression y fût absolue, mais il apparaissait de plus en plus délicat de lui imposer certaines limites traditionnelles (les bonnes mœurs, les dogmes religieux, etc.), comme de les justifier en droit. Théoriquement, les interdits pesant sur la diffamation et sur l’appel à la violence constituaient les seules restrictions légitimes que devrait reconnaître un régime fondé sur les droits de la personne à la liberté d’expression (garantie, rappelons-le, par ces mêmes droits). Or, on assiste depuis quelques années à un retour de la censure, comme en ont témoigné au Québec, récemment, les affaires SLAV et Kanata. Et si cette nouvelle censure est bien différentes de celle d’antan – entre autres parce que, politiquement, elle est promue par des libéraux et des gens qui se situent à gauche de l’échiquier politique et non plus comme autrefois par des conservateurs ; qu’elle ne prétend plus défendre la société contre des artistes ou des penseurs marginaux, mais est imposée, le plus souvent, par des minorités aux dépens de la majorité de la population ; enfin, qu’il ne s’agit plus d’une censure d’État, mais que l’on assiste à une sorte de privatisation de cette volonté censoriale – ses effets sont tout aussi délétères. On s’interrogera donc, dans le cadre de cette conférence, à la fois sur les ressorts de cette nouvelle censure et sur les effets néfastes qu’elle ne manquerait pas de produire si on la laissait, sans réagir, se mettre en place.

Patrick Moreau est professeur de littérature au Collège Ahuntsic ainsi que rédacteur en chef de la revue Argument. Il s’intéresse particulièrement aux idéologies contemporaines et à leurs dérives. Son dernier essai, Ces mots qui pensent à notre place. Petits échantillons de cette novlangue qui nous aliène (Liber, 2017), cherche à dévoiler la charge idéologique contenue dans le vocabulaire politico-médiatique à la mode.

 

Où ? Au Centre humaniste, 1225 Est, boul. St-Joseph à Montréal

Quand ? Le 23 mai 2019 à 19h

Entrée: 10$ (5$ pour les membres AHQ)

La conférence sera suivie d’une période de questions.

Places limitées: réservation requise à reservation@assohum.org

Michel Virard

Coordinateur ciné-club et conférences

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *