Nouveau vidéo – Normand Rousseau – Les assassaints et les assassaintes 2e partie

Nouveau vidéo – Normand Rousseau – Les assassaints et les assassaintes 2e partie

L’Église au cours des siècles a canonisé des criminels. Vatican II a canonisé les grands criminels de l’Ancien Testament comme Moïse, David, Élie et Élisée. Elle a canonisé Pierre et Paul, deux assassins; le premier a tué Ananie et Zaphyre et le deuxième, Étienne. Elle a canonisé les Pères de l’Église qui étaient tous esclavagistes, antisémites et misogynes. Elle a canonisé Louis IX, qui a imposé l’étoile de David aux juifs, des siècles avant Hitler, qui a fait établir l’Inquisition en France. Elle a canonisé Bernard et Dominique qui ont prêché la haine des musulmans et des hérétiques. L’Église canonise encore des criminels comme les derniers papes. Pie XII qui n’a pas condamné Hitler et Jean-Paul II qui protégé des pédophiles.

2e partie

Conclusion

Première partie 

Une réponseà “Nouveau vidéo – Normand Rousseau – Les assassaints et les assassaintes 2e partie”

  1. Richard Rousseau dit :

    Normand Rousseau prétend que « l’Église au cours des siècles a canonisé des criminels. » Ce n’est pas surprenant! Quoi de plus naturel qu’une « gang » de criminels encense d’autres criminels. Un adage populaire le dit bien : « S’assemble qui se ressemble. » Tous ces criminels ont ceci en commun : ils inventent des divinités anthropomorphiques toutes puissantes, forcent la population à y croire, en utilisant la terreur et la violence, dans le seul but d’acquérir pouvoir et richesse. Une fois que la population est soumise et docile, ils leur font accroire toute sorte de croyances irrationnelles, entre autres que des êtres surnaturels peuvent leur venir en aide n’importe quand, tout comme les parents, lorsqu’ils étaient de jeunes enfants; à la survie après la mort dans un au-delà paradisiaque, etc. Et ça marche! Un regard rapide sur l’Histoire des deux derniers millénaires nous en convint très rapidement.

    Au lieu de perdre mon temps avec toutes ces croyances absurdes, désuètes et dépassées, je préfère m’en remettre à nos connaissances scientifiques et philosophiques d’aujourd’hui. C’est une meilleure façon de supprimer toutes ses peurs : peur de l’inconnu, peur de la souffrance, peur de la mort. Il y a la connaissance. La connaissance de la médecine pour soigner le corps, la connaissance de sa psychologie pour qu’il puisse comprendre son comportement et la connaissance de l’Univers pour que l’humain puisse comprendre dans quel monde il vit. La connaissance rassure. Plus besoin de divinités protectrices. Alors, tout simplement, je les rejette en souscrivant à l’humanisme libre de toute croyance au divin.

    Aujourd’hui, je n’arrive plus à concilier foi aveugle et réflexion. Toutes croyances divines et religieuses sont en conflit avec mon rationnel et m’empêchent de vivre en harmonie avec moi-même et mon environnement. Je le répète, ce lointain héritage du passé, reposant sur l’ignorance, entre en conflit avec toutes les connaissances actuelles (origine de l’univers, origine de la Terre, origine de la vie, origine de l’Homo sapiens). C’est insulter mon intelligence que de me proposer d’adopter des croyances aussi irrationnelles. Par exemple, je me demande comment les croyants arriveront à concilier leurs croyances divines bien terrestres avec la découverte d’exoplanètes (planètes orbitant autour d’une étoile autre que le Soleil) de plus en plus nombreuses où la vie serait possible. Alors, vivement l’humanisme, s.v.p.

    Lorsque le bébé vient au monde, il a les poings fermés, prêt à combattre, pour affronter tous les problèmes auxquels il aura à faire face pendant sa vie. Puis, lorsque l’adulte meurt, il a les mains ouvertes, car pendant toute sa vie durant, il aura appris à tendre la main pour recevoir et donner de l’aide à son prochain, ce qui est, tout simplement, l’humanisme. Voilà le secret d’une vie heureuse, ici-bas sur Terre, sans espoir d’une vie éternelle dans l’au-delà. Ce n’est plus nécessaire. Bienheureux donc les rescapés des mythologies et que tous les assassaints et assassaintes aillent brûler en enfer!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code