Nouveau vidéo – Normand Rousseau – Monsieur Jésus 7e partie.

Nouveau vidéo – Normand Rousseau – Monsieur Jésus 7e partie.

Monsieur Jésus. Jésus dit lui-même qu’il n’est pas dieu. Les évangiles présentent 60 passages qui affirment que Jésus est un messie temporel et non spirituel, donc sauveur de son peuple et non pas de l’humanité. Jésus fait des miracles maléfiques qu’un dieu ne peut faire. Jésus commet des mensonges et des vols ce qui ne fait pas de lui un dieu non plus. Jésus ne pratique pas sa morale comme le pardon aux ennemis et qu’il ne faut pas juger autrui. Au contraire, il maudit les pharisiens, sa génération et trois villes, Capharnaum, Cephraim et Bethsaïde. Jésus ne tend pas l’autre joue au serviteur de Caïphe. Jésus prêche la vengeance, le fanatisme, l’intolérance et la violence. Jésus était esclavagiste.

 

Cette partie traite des arguments en faveur de la divinisation de Jésus et des arguments externes aux évangiles qui nient sa divinisation.

Pour revoir les autres parties;

1ere partie

2e partie

3e partie

4e partie

5e partie

6e partie

 


À propos de Normand Rousseau,

Le parcours de Normand Rousseau vers l’athéisme est tout à fait original. Il est le résultat d’une longue réflexion et d’une longue recherche. Il a d’abord étudié la Bible à l’université d’Ottawa où il a obtenu une maîtrise en sciences religieuses. Se faisant il en est venu à la conclusion rapidement que la Bible était immorale, qu’elle nous révélait l’esclavage, les génocides, les massacres religieux et la misogynie. Ce n’était donc pas la révélation d’une divinité quelconque. Il a passé 50 ans à étudier la Bible, à chercher des explications à cette prétendue révélation. Comme il n’en a pas trouvées, au contraire, il trouvais des justifications de cette immoralité, ses réflexions ont fait le sujet d’un livre « La Bible immorale. »

Pendant toutes ces années, il a continué ses recherches sur l’histoire du christianisme, sur les papes, sur les crimes de l’Église et en est venu à la conclusion que toutes les religions étaient des inventions humaines ce qui l’a amené à abandonné sa religion. Dans ses livres, il parcourt tout le spectre du christianisme.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *