Redécouvrir la laïcité au-delà de la rectitude multiculturaliste Parution d’un livre de Jacques Savard

par Mai 11, 2019actualités, Laïcité, Québec humaniste0 commentaires

CLAUDE BRAUN

CLAUDE BRAUN

Administrateur et éditeur en chef du "Québec humaniste"

Claude Braun a été professeur de neurosciences cognitives à l'UQAM de nombreuses années. Retraité depuis peu, Il a publié nombres de documents de recherches sur le sujet. Il a été également éditeur du "Québec laïque"  et est depuis quelques années l'éditeur en chef  de notre revue "Québec humaniste" Il a également publié "Québec Athée" en 2010. Téléchargeable gratuitement en utilisant ce lien avec  les compliments de l'auteur.

« La laïcité est donc un cadre juridico-politique qui tient à la nécessité de faire vivre ensemble dans la même société des êtres humains différents par leurs convictions spirituelles : les athées, les agnostiques, et les croyants ».

C’est par cette citation du philosophe Henri Peña-Ruiz que s’ouvre l’essai politique de Jacques Savard, La laïcité Dévoilée; redécouvrir la laïcité au-delà de la rectitude multiculturaliste (Fondation littéraire Fleur de Lys, 2019).

Voici la présentation qu’en fait l’éditeur. « Au Québec, la laïcité, sa raison d’être et ses fondements ont très peu fait l’objet de commentaires, malgré les nombreux débats qui prétendaient en débattre. Elle a été tenue pour acquise et noyée dans l’absolutisme allégué de la liberté de religion et de son délire vestimentaire ».

Quelles sont les différences et les similitudes de la laïcité républicaine et de sa contrefaçon dite « ouverte » ? Quel objectif social devraient-elles satisfaire ? Comment s’en acquittent-elles ? Sa forme républicaine est-elle véritablement incompatible avec les chartes ? La laïcité dévoilée répond à ces interrogations. L’auteur revoit attentivement les concepts d’intégration, de multiculturalisme et d’interculturalisme dont il propose une nouvelle définition plus générale et plus réaliste. Il passe aussi en revue les conclusions cruciales du jugement de la Cour suprême sur la prière à Saguenay et s’attarde en particulier à sa définition de la neutralité réelle de l’État : « La laïcité dévoilée décrit une politique basée sur un groupe de valeurs fondamentales établissant un lien organique avec la Charte des droits et libertés et ouvrant la porte à une vision sociale de la laïcité. » Dans son introduction, l’auteur précise pour sa part que « la première partie de l’essai explore les deux archétypes de laïcité avec une très brève revue historique, incluant un inventaire de leurs idées maîtresses, de leurs principes opérationnels et des problèmes liés à leur application. Ensuite, un chapitre s’attarde au contexte constitutionnel canadien en revoyant attentivement les décisions pertinentes de la Cour suprême. La seconde partie développe un modèle praticable dans le Québec contemporain et décrit ses va-leurs et les conditions nécessaires à sa mise en oeuvre. Finalement, la troisième partie traite de certaines situations particulières, de même que de quelques questions devant être prises en compte dans la délivrance du nouveau régime de laïcité anticipé. » Ce volume aborde donc les concepts clés en lien avec la laïcité et tombe à point nommé au moment où reprend de plus belle le débat sur la laïcité au Québec. À l’invitation de l’Association humaniste du Québec, Jacques Savard a présenté son volume lors d’une conférence livrée le 25 avril au Centre humaniste. *LA LAÏCITÉ DÉVOILÉE. Redécouvrir la laïcité au-delà de la rectitude multiculturaliste, Jacques Savard, Fondation littéraire Fleur de Lys, 2019, 244 pages. Version PDF disponible en ligne sur le site de l’éditeur : https:// www.manuscritdepot.com/a.jacques-savard.01.html

* Jacques Savard est membre de l’Association humaniste du Québec.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code