Michel Virard

Michel Virard

Président de l'AHQ

Michel Virard est un des fondateurs de l’AHQ en 2005 avec Bernard Cloutier et Normand Baillargeon. Ingénieur et entrepreneur, il a également été administrateur des Sceptiques du Québec. il est depuis les tout débuts l’une des âmes dirigeantes de l’AHQ. Il est également secrétaire de Humanist Canada

Pour les administrateurs de l’AHQ qui, comme moi, espéraient souffler un peu après une fin d’année 2013 riche en événements touchant les humanistes très directement, il a fallu se rendre à l’évidence: l’année 2014, au moins jusqu’à l’été, risque d’être «achalandée». Bien sûr, les agapes d’hiver du 21 décembre, la Fête des Lumières Humanistes nous a requinqués, mais c’était nécessaire avant d’embarquer dans un mois de janvier 2014 aussi unique que le mois d’octobre 2013. Le ciné-club sur les services secrets intérieurs d’Israël a été apprécié mais c’est surtout la conférence d’un de nos membres, «Sami Hossam» (c’est son pseudonyme) qui a démarré l’année en beauté: Le Coran expliqué aux mécréants (c’est nous, ça…) a fait un carton le 16 janvier. Non seulement ce fut un record d’entrées pour une conférence régulière au Centre humaniste mais la vidéo mise en ligne, montée avec les diapos par les soins de Michel Pion, est devenu rapidement la troisième vidéo la plus vue sur notre site YouTube, qui en compte tout de même plus de 80. À l’heure où j’écris ces lignes, cette vidéo a eu plus de 4000 visionnements, ce qui, pour une conférence assez ésotérique de plus d’une heure, par un conférencier totalement inconnu au départ, représente une (divine ?) surprise qu’il conviendra d’analyser.

Une semaine plus tard, le 22 janvier, ce fut au tour de votre serviteur, flanqué de Daniel Baril et de Lyne Jubinville, de défendre notre mémoire sur le projet de loi 60 sur la laïcité, en commission parlementaire à Québec. De fait, c’est surtout Daniel, qui avait rédigé le mémoire qui s’est trouvé aussi à répondre aux questions des parlementaires, dont le ministre responsable en personne, M. Bernard Drainville.

Alors même que nous étions encore à Québec, il a fallu organiser une conférence de presse pour le 23 janvier. Quatre de nos plus ardentes féministes de la province avaient décidé de dénoncer l’intimidation faite aux femmes originaires du Maghreb pour qu’elles cessent de soutenir ouvertement la laïcité. Nous avons pu tourner la vidéo de l’événement et la mettre en ligne très rapidement. Résultat: c’est la vidéo la plus visionnée à ce jour (5083 vues) et la plus « aimée » de notre catalogue. L’événement a été largement commenté dans la presse ce qui a donné une certaine notoriété au Centre humaniste. Merci à Evelyne Abitbol, Michèle Sirois, Leila Lesbet et Djemila Benhabib pour leur réaction hyper-rapide à un problème qui était passé complètement sous le radar des médias traditionnels.

Le mois de janvier s’est terminé le 30 avec une soirée-spectacle de soutien à Djemila Benhabib au théâtre Le Lion d’or. Vous n’êtes pas sans savoir que Djemila est poursuivie depuis 2012 par les Écoles Musulmanes de Montréal (EMM) pour diffamation et que ses frais d’avocat sont un souci considérable. Il nous fallait faire quelque chose, avec tous ceux qui soutiennent la liberté de parole, en particulier celle de critiquer les religions, afin que Djemila puisse se défendre convenablement contre ce qui a bien des caractéristiques d’une poursuite destinée à faire taire toute critique de l’enseignement islamique.

En février, nous avons passé au ciné-club la seconde partie du documentaire sur le Cosmos selon l’astrophysicien Stephen Hawking, toujours aussi impressionnant, mais on retiendra que l’Assemblée générale des membres de l’AHQ avait lieu le 16 février ce qui a donné lieu à un agrandissement de notre conseil d’administration qui comprend désormais, outre les sept administrateurs réguliers, trois administrateurs-adjoint cooptés par le CA (photo ci-dessus). Pour les membres, le rapport du président, les états financiers et procès-verbaux sont en ligne sur le site assohum.org.

Toutefois c’est le 7 mars que nous avons participé à la soirée En toute Laïcité, un événement unique, payant, qui a su attirer 500 personnes au théâtre Le National. Organisée par le Rassemblement pour la laïcité, dont nous sommes membre fondateur, ce fut un succès remarquable avec des numéros de qualité, souvent créés pour l’occasion. Pierre Cloutier et Lyne Jubinville en ont profité pour faire des entrevues avec bon nombre d’artistes et même de célébrités. Vous en aurez bien sûr des échos sur notre site web assohum.org et sur la chaîne YouTube QcHumaniste qui, vous vous en doutiez, contient des vidéos sur tous ces événements.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code