Une manifestation anti-mariage gay s’est tenue dimanche le 18 novembre à Paris.. Plus de 100,000 catholiques intégristes et leurs partisans ont paradés pour « préserver l’institution du mariage » et s’opposer à un projet de loi dont le but est de légaliser le mariage entre conjoints du même sexe en France. Cette manifestation a dégénéré en actes de violences envers des journalistes et des contre- manifestants. Une autre démonstration par mille, si c’était nécessaire, de l’étroitesse d’esprit et des préjugés de certains croyants fanatiques et à quel point la religion peut devenir toxique lorsque tout esprit critique et toute tolérance à la différence ont été évacués.

Il est difficile pour quiconque ayant une once de sens critique, ce qui n’est manifestement pas le cas de ces manifestants, d’entretenir l’illusion que le mariage entre personnes du même sexe peut mettre en danger l’institution du mariage et la famille traditionnelle. Comme si la famille hétérosexuelle était une panacée seule en mesure de garantir le bon équilibre et le bonheur de leurs progénitures alors que c’est loin d’être le cas on en conviendra facilement.

Les humanistes s’entendent sur le fait que ce qui importe est l’éthique personnelle et les valeurs de chaque individu et non pas leurs préférences sexuelles qui ne regardent personne et doivent demeurer du domaine privé, tant que cela reste entre adultes consentants.

Michel Pion

Michel Pion

Vice-président et trésorier de l'AHQ

Michel Pion est membre de l’AHQ depuis 2006, informaticien de profession il est membre du CA du l’AHQ depuis 2007 et a été l’instigateur principal de la campagne des « Autobus Athées » en 2009.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code