Vers un palmarès des meilleurs vidéoclips humanistes en langue française

par Août 15, 2012Esprit Critique, humanisme, Québec humaniste0 commentaires

CLAUDE BRAUN

CLAUDE BRAUN

Administrateur et éditeur en chef du "Québec humaniste"

Claude Braun a été professeur de neurosciences cognitives à l'UQAM de nombreuses années. Retraité depuis peu, Il a publié nombres de documents de recherches sur le sujet. Il a été également éditeur du "Québec laïque"  et est depuis quelques années l'éditeur en chef  de notre revue "Québec humaniste" Il a également publié "Québec Athée" en 2010. Téléchargeable gratuitement en utilisant ce lien avec  les compliments de l'auteur.

Avec: Andrée Daveault

La American humanist association (AHA) a eu l’inspirante initiative de confectionner et placer sur son site internet un palmarès
des dix meilleurs vidéoclips humanistes. Ces vidéoclips émanent pour la plupart de l’industrie américaine du divertissement et
portent sur la critique de la religion, sur les sciences, et sur l’éthique. Bien entendu, lorsqu’on représente le pays le plus riche et
puissant du monde et que sa langue est la plus influente à l’échelle mondiale, on ne se questionne pas trop sur la possibilité que des
documents produits dans d’autres langues puissent être dignes d’intérêt ou même soient de meilleure qualité. Pourtant, il existe
d’excellents vidéoclips humanistes en langue française, critiques, laïcs, éthiques, scientifiques. Les élus du Conseil d’Administration
de notre association (l’Association humaniste du Québec) ont discuté et sélectionné les vidéoclips qui suivent. Andrée Deveault a
généreusement accepté de rédiger la plupart des résumés. Disons que la liste qui suit est le palmarès provisoire de vidéoclips de
notre association.

1. http://www.youtube.com/watch?v=DpzRONla_RU&feature=youtube_gdata_player

Albert Jacquard, « La vraie intelligence »

Albert Jacquard (France 1925 – ), scientifique, généticien, grand humaniste, il s’engage pour la défense des plus démunis. Dans ce vidéoclip de 5 minutes 38, il nous amène à réfléchir sur ce qu’est l’intelligence. L’intelligence, c’est de faire fonctionner son cerveau. Le contraire de la passivité. C’est comprendre qu’on n’a pas encore compris. Le QI est une prévision auto-réalisatrice. On construit son intelligence. Il est important d’acquérir des outils intellectuels, soutient-il.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=0CI4yZxQWv4&feature=youtube_gdata_player

Edgar Nahoum, dit Edgar Morin, « Du chaos naît l’espoir dans la révolte des peuples »

Dans ce vidéoclip de 8 minutes 30, Edgar Morin (France 1921 – ), sociologue et philosophe parle de son livre « La Voie – Pour l’avenir de l’humanité ». Pour lui, les mouvements de révolte dans le monde arabe sont réconfortants car cela confirme que le monde arabe n’est pas condamné à subir des dictatures policières ou religieuses théocratiques. Dans son livre, il propose une réforme pour changer de voie. Voyant les crises économiques et environnementales, il constate que le monde est livré à deux pieuvres: le fanatisme, qu’il soit religieux, nationaliste ou ethnique et la pieuvre du capitalisme, de la spéculation financière. Pourtant, il voit des forces de vies autour du monde, car «Là où croît le péril croît aussi ce qui sauve. » Il faut résister à la barbarie.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=BdbIJbnU_ZY&feature=youtube_gdata_player

Jean Ziegler « Destruction massive géopolitique de la faim »

Dans ce vidéoclip de 16 minutes 19, Jean Ziegler (Suisse 1934 – ) sociologue, vice-président du conseil consultatif de l’ONU, rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des nations unies de 2000 à 2008, parle de son livre sur la faim dans le monde sur les plateaux de la télévision français. « L’agriculture mondiale peut aujourd’hui nourrir 12 milliards de personnes […] donc les enfants qui meurent de faim sont assassinés. » Toutes les 5 secondes un enfant de moins de 10 ans meurt de faim. C’est le scandale de notre siècle. Un milliard d’êtres humains est en permanence sous-alimenté. Il faudrait abolir la spéculation boursière sur le maïs, le riz, le blé et le dumping agricole. Et que dire des agrocarburants pour la fabrication desquels on brûle des centaines de millions de tonnes de maïs et de blé ! C’est un crime contre l’humanité.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=LycLyc_zVJU&feature=youtube_gdata_player

Jean-Pierre Changeux, « Du vrai, du beau, du bien »

Jean-Pierre Changeux (France 1936 – ), neurobiologiste, professeur honoraire au Collège de France, Paris, présente, dans ce vidéoclip de 10 minutes, son livre «Du vrai, du beau, du bien». Son propos est de faire une synthèse des connaissances récentes sur le système nerveux, sur le cerveau et ses relations avec les sciences de l’homme et de la société. On a coutume de séparer l’esprit du corps, mais la neuroscience nous amène à réviser cette opinion. Des fonctions supérieures de raison et d’émotion ont des bases moléculaires. La neuropsychologie étudier les conséquences de lésions au cerveau. Cela mène à parler des fondements naturels de l’éthique. Des dispositions génétiques peuvent favoriser des pathologies, d’où l’idée de trouver des traitements par l’étude de l’activité du cerveau, des connexions nerveuses.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=IF9H_RP2Dfk&feature=youtube_gdata_player

André Comte-Sponville, « L’esprit de l’athéisme»

Dans ce vidéoclip de 9 minutes 53, Alain Crevier interviewe André Comte-Sponville (Paris, 1952 – ), philosophe, dans le cadre de l’émission Second Regard de Radio-Canada. L’auteur nous parle de son livre «L’esprit de l’athéisme. À la recherche de spiritualité sans Dieu.» «Lorsqu’on n’a plus de religion, on n’est pas voué au nihilisme», dit-il, «il reste la morale et la spiritualité». La spiritualité est la vie de l’esprit. Considérer le mystère de l’être qui fait partie de la condition humaine. Le rapport au temps, à l’éternité, avec ou sans Dieu. Trouver un sens à la vie, ce sens n’est-il pas l’amour ? Il explique qu’il n’a pas écrit son livre contre la religion mais plutôt contre l’obscurantisme, le fanatisme, l’intégrisme, le dogmatisme. Livre de paix s’adressant aux esprits libres, ouverts, tolérants qui se retrouvent chez les croyants comme chez les athées.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=ucQu8Fk0n7g

Henri Pena-Ruiz, « Interview Henri Pena-Ruiz »

Dans ce vidéoclip de 2 minutes, 43, Henri Pena-Ruiz, professeur agrégé de Philosophie et chef de file mondial de la laïcité républicaine, prend la défense de l’école publique en décriant l’effet discriminatoire de la privatisation des écoles françaises. Il explique que l’école publique est la seule à avoir le mandat de promouvoir ce qu’il y a d’universel dans la formation civique. Par le fait même, elle doit être laïque, exclure de son cursus tout enseignement religieux. Elle est le rempart contre la progression des inégalités sociales.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=P0v4H8Fg03o

 http://www.youtube.com/watch?v=bNZ1otCMZH0

« Le big bang m’est conté, 1 et 2 »

Quatre physiciens décrivent chacun en trois minutes le big bang. Il s’agit de Didier Queloz, astrophysicien suisse, Robert Lamontagne, physicien québécois, Martine Jaminon, physicienne belge, et Christophe Galfard, physicien français. Ils ne laissent aucune crédibilité aux mythes de création de l’univers, religieux ou autres. Ici, ce qui est bien plus intéressant, on trouve une reconstitution basée strictement sur l’observation des faits, d’un moment germinal du monde tel qu’on le connaît. Ce moment tellement singulier qu’on le dénomme le moment de « LA SINGULARITÉ », pourrait ou pourrait ne pas être à l’origine absolue du monde, car personne ne sait s’il y a eu plusieurs big bangs ou pas.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=WMsKQIq_SmU

« La menace créationniste 1/3 » Centre d’Action Laïque, Bruxelles

Ce vidéoclip militant, réalisé professionnellement et très bien narré et réalisé, explique sur un ton serein l’archaïsme des mythes païens et religieux d’origine de la vie et propose de les remplacer par la théorie moderne de l’évolution des espèces.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=YEY027na13s&feature=endscreen

« Le cerveau et l’inconscient »

Ce vidéoclip réalisé professionnellement explique le fonctionnement du cerveau de façon à faire comprendre que la conscience ne relève que de lui, mais pour faire comprendre aussi que la notion de conscience a été extrêmement galvaudée. En réalité, le cerveau et la conscience qui en est un aspect sont extrêmement sélectifs et très limités dans leur contact avec le réel. Nous n’avons aucun besoin scientifique, ni élan, de croire à une âme immatérielle.

  1. http://www.youtube.com/watch?v=k7IdIwXJnSQ

La Déclaration universelle des droits de l’homme » Ce vidéoclip de 6 minutes 42 créé par Seth Brau et produit par Amy Poncher est une oeuvre de grand art d’animation graphique permettant de prendre connaissance de la déclaration universelle des droits humains dans des conditions visuelles et acoustiques extrêmement agréables.

 

La conférence de Henri Pena-Ruiz sur le thème de la laïcité comme émancipation ayant eu lieu le 27 avril 2012 au Centre humaniste fut un franc succès

Henri Pena-Ruiz est le plus grand penseur de la laïcité aujourd’hui pour en savoir plus sur Henri Pena-Ruiz:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Pe%C3%B1a-Ruiz 

«…la laïcité ce n’est pas seulement la liberté de conscience, l’égalité de traitement de tous les citoyens, qu’ils soient  croyants, athées ou agnostiques, et l’orientation universaliste de la puissance publique, trois conditions indissociables de l’idéal laïque, mais c’est aussi le pari sur la capacité qu’a l’homme de se donner à lui-même ses propres repères.»

“L’émancipation juridique et politique, puis l’émancipation intellectuelle et culturelle sont-ils suffisants pour combler le programme de l’émancipation humaine, tout simplement ? […] il faut aussi une émancipation qui consiste à obtenir les moyens matériels, économiques et sociaux de la liberté après en avoir obtenu les moyens intellectuels et culturels et les moyens juridiques et politiques. Une troisième forme d’émancipation est à l’ordre du jour : l’émancipation socioéconomique.”

NB Le transcrit intégral de la conférence est maintenant sur le site internet de l’AHQ 

«… Il y a deux courants de pensée  féministes sur la sexualité. L’un d’eux a critiqué les restrictions du comportement sexuel des femmes et dénoncé les coûts élevés imposés aux femmes d’être sexuellement actives. Cette tradition de la pensée féministe sexuelle a appelé à une libération sexuelle qui fonctionnerait pour les femmes ainsi que pour les hommes. Le second a considéré la libéralisation
sexuelle comme une simple extension des privilèges masculins. Cette tradition est conservatrice et anti-sexuelle.» 

Rubin, Gayle (1984). Thinking Sex: Notes for a Radical Theory of the Politics of Sexuality. In Carole S. Vance (Ed.), Pleasure and Danger: exploring female sexuality, pp. 267–319. Boston (Routledge & Kegan Paul).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code