Sous l’égide de l’Association humaniste de Québec avait lieu, le 19 novembre dernier à l’UQAM (l’université du Québec à Montréal), une conférence doublement intéressante, parce que donnée par deux conférenciers émérites que nous avons déjà eu le plaisir d’entendre (séparément) à l’AHQ ;  Richard et Normand Rousseau (non, ils n’ont aucun lien de parenté, même s’ils s’entendent comme deux larrons en foire) qui sont venus nous entretenir d’un sujet important pour les humanistes en particulier mais qui nous touchent tous ces temps-ci et j’ai nommé la laïcité.

En effet messieurs Rousseau et Rousseau sont venus nous présenter leurs conceptions de ce qu’une laïcité « globale » devrait représenter, c’est-à-dire un ensemble de préceptes assurant la neutralité de l’espace commun tout en respectant la liberté de croyances de chacun dans le domaine privé. Comme vous pourrez le constater en regardant la conférence, le titre « la laïcité globale » s’applique admirablement à leur propos.

Première partie

Seconde partie

Troisième partie

Normand Rousseau

Normand Rousseau

Membre de l’Association humaniste du Québec. Romancier, nouvelliste et biographe, Il a une maîtrise en Sciences bibliques et une maîtrise en lettres de l’université d’Ottawa.

L’ auteur de ce texte a publié une trilogie sur la Bible: La Bible immorale, La Bible démasquée et Le Procès sur la Bible. Également, La Laïcité une grande invention.

Richard Rousseau

Richard Rousseau

Chercheur scientifique spécialisé en physique des rayons X, à la retraite, ayant travaillé plus de 36 ans au laboratoire d’analyse par fluorescence des rayons X (FRX) de la Commission géologique du Canada, à Ottawa. Il y a développé une méthode d’analyse FRX et un logiciel d’application. Il est membre à vie de l’Association humaniste du Québec.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code