Souper-Conférence Trois-Rivières

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 17/04/2017
17 h 00 min - 21 h 30 min

Emplacement
Restaurant Maman Fournier

Catégories


 

La liberté d’expression sur les campus Nord-Américains,

une liberté tenue par une laisse de plus en plus courte.

Souper-conférence.

Conférencier invité: Michel Virard, président et co-fondateur de l’Association humaniste du Québec.


L’incident à l’UQAM concernant l’invitation puis la dés-invitation de Mathieu Bock-Coté en mars 2017 a finalement déclenché une inhabituelle vague de commentaires dans nos journaux. On en prendra pour témoins les neuf articles en huit jours recensés dans le journal Le Devoir. Deux de ces articles tendaient à justifier l’hostilité «active» envers certains sujets ou personnes.

Naturellement, les Humanistes du Québec sont concernés par la liberté de paroles au sein de notre société et encore plus au sein de nos universités. L’incident cité fait partie d’une classe de comportements plus large qui touchent ce qu’il faut bien appeler «le droit de ne pas être offensé» censé protéger nos fragiles étudiant(e)s dans l’enceinte des universités. On trouve aussi l’expression équivalente de «droit à un environnement sécuritaire» étendus aux paroles offensantes.

La conférence portera sur les racines de ce mouvement de restriction de la liberté de parole, sa progression aux États-Unis puis au Canada, ainsi qu’un survol des actions entreprises par diverses organisations pour en limiter la portée. Les différences Canada-États-Unis seront aussi abordées.

Où ? Au restaurant MAMAN FOURNIER.
830 BL. THIBEAU, TROIS-RIVIÈRES
(section Cap-De-La-Madeleine).
819-376-6664

Quand ? Le lundi 17 avril à partir de 17h (apéritif). Souper à 18h

Le nombre de places est limité. Prière de réserver auprès de reservation@assohum.org

L’entrée est sans frais mais il vous faudra commander un souper.

Andréa Richard,
Coordonnatrice du Groupe AHQ de Trois-Rivières

 

Les commentaires sont fermés