Fête des Lumières humanistes

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 22/12/2017
18 h 00 min - 23 h 30 min

Emplacement
Centre humaniste du Québec

Catégories


NOTRE SPÉCIAL 2017

La Chasse Galerie, révélée comme jamais par notre «conteur en résidence» Jean-Maurice Demers !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Fondation humaniste du Québec et l’Association humaniste du Québec vous invite à venir vous réunir autour de notre « arbre de la connaissance » et célébrer la fête de la lumière humaniste avec nous lors de nos traditionnelles agapes du solstice d’hiver! 

Il s’agit d’une soirée festive où chacun apporte un plat et une bouteille. Ça peut être aussi simple qu’une miche de pain et des fromages, une salade, des charcuteries ou un plat que vous aurez vous-même cuisiné*.

Venez nombreux ; ça discute librement et ça dure jusqu’à tard dans la soirée (23h30). Nous vous encourageons aussi à inviter vos amis à venir célébrer avec nous ; il y a de la place et c’est gratuit.

Pour ceux d’entre vous qui n’ont jamais fait l’expérience de nos agapes, il s’agit d’une soirée festive où chacun apporte un petit  quelque chose à manger ou à boire. Pour plusieurs c’est une occasion de renouer de vielles amitiés ou d’en créer des nouvelles. Une invitation toute particulière est lancée aux nouveaux membres ainsi qu’à tous ceux que la philosophie humaniste intéresse. Venez passer une bonne soirée en bonne compagnie et découvrir comment les humanistes peuvent être accueillants! Plaisirs garanties avec des conversations stimulantes et vous pourrez même danser si le cœur vous en dit!

 

Qu’est-ce que la Fête de la Lumière humaniste ?

La Fête de la Lumière humaniste (HumanLight) est célébré le 23 décembre ou très près de cette date chaque année par les humanistes américains. La première soirée « HumanLight » s’est déroulée à New York le 23 décembre 2001.

Dans les sociétés occidentales, la fin de décembre est une période de bonne humeur et de réunions des familles et d’amis. Dans cette période de vacances d’hiver, bien des fêtes d’origines sacrées ont pris une tournure passablement profane. Cette tradition de célébrations est cependant basée sur des croyances relieuses au surnaturel que beaucoup de membres de ces sociétés modernes n’acceptent plus.

Pourquoi ne pas simplement fêter le solstice d’hiver ? C’est une question souvent posée par des humanistes lorsqu’ils entendent parler de la fête de la Lumière humaniste pour la première fois.

Cette fête a été conçue pour être l’expression des idéaux, des sentiments humanistes, une vision positive d’un monde en paix, éthique, éclairé et heureux. Un monde que nous, en tant qu’humains, sommes capables de construire sans le secours de concepts basés sur des entités surnaturelles. La fête de la Lumière humaniste est une avenue par laquelle nous pouvons souhaiter de bons vœux aux autres sans devoir renier notre identité d’Humaniste. Par contre, le solstice d’hiver, par sa nature, n’invoque aucune de ces significations. C’est un événement naturel qui peut être apprécié avec ou sans aucune notion d’humanisme. Ceux qui ne sont pas humanistes reconnaissent son occurrence. En particulier le solstice d’hiver est un évènement célébré et associé dans beaucoup d’esprits aux anciennes traditions religieuses. .

La Fête de la Lumière humaniste offre une occasion de saluer la vision que les humanistes se font d’un avenir désirable. C’est un avenir dans lequel tous les humains peuvent s’identifier aux autres, s’intéressent les uns aux autres, respectent les plus hautes normes morales et travaillent ensemble à construire un monde heureux, juste et pacifique. C’est une vision que nous voulons non seulement célébrer mais aussi communiquer à nos enfants, familles et amis. Nous voulons que les gens importants à nos yeux comprennent les idéaux que nous tenons pour précieux et, en faisant cela, nous aurons une meilleure compréhension de qui nous sommes.

 

 

 

RSVP

Comme cette rencontre constitue une fête privée, vous êtes invités à confirmer votre présence à l’adresse suivante: reservation@assohum.org Précisez en même temps le nom et le courriel de toute personne qui vous accompagnera et qui n’aurait pas reçu cette invitation afin que nous l’invitions en bonne et due forme.

Au plaisir de vous y rencontrer.

Sarto Blouin, président FHQ
Michel Virard, président AHQ

*  Au fil des ans, certains-es ont voulu innover et ont apporté des viandes froides, des tapas en tous genres, des plats de saumon fumé ou de crevettes. Ces petits luxes sont naturellement toujours très appréciés.

 

 

Une Réponseà “Fête des Lumières humanistes”

  1. sylvie girard dit :

    J’aimerais réserver une place.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *