Conférence: Stevan Harnad – La conscience

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 18/10/2018
19 h 00 min - 20 h 15 min

Catégories


Nous avons la chance d’avoir pour conférencier sur la conscience, le Dr Stevan Harnad (*), une sommité mondiale sur ce sujet. Il nous parlera des problèmes que l’on rencontre lorsque l’on essaye d’expliquer et de comprendre ce phénomène émergeant qu’est «la conscience»

 La conscience,

le problème facile, le problème difficile, et le problème des autres esprits

La conscience est le ressenti. Le problème facile est le problème d’expliquer, causalement, comment et pourquoi les organismes sensibles sont capables de faire tout ce qu’ils sont capables de faire. C’est les sciences cognitives et la biologie évolutive qui ont la charge de résoudre le problème facile en développant un robot qui réussira le Test de Turing. Le problème des autres esprits nous empêchera de constater si le robot ressent. Mais même si le robot ressent, reste le problème difficile  d’expliquer, causalement, comment et pourquoi il ressent.

Où ? Au Centre humaniste, 1225 Est, boul. St-Joseph à Montréal

Quand ? Le 18 octobre 2018 à 19h

Entrée: 10$ (5$ pour les membres AHQ)

La conférence sera suivie d’une période de questions.

Places limitées: réservation requise à reservation@assohum.org

Michel Virard

Coordinateur ciné-club et conférences

(*) Le Dr Harnad  est diplômé de McGill en 1969, et de Princeton en 71 (M.A. psycho.) et 91 (PhD Psycho). Il est actuellement professeur de psychologie à l’UQAM.

Il est l’auteur d’une quantité impressionnante d’articles scientifiques en psychologie et sur la conscience. Il est aussi le titulaire de la chaire en recherche sur les sciences cognitives  à l’UQAM.

 

 

3 réponsesà “Conférence: Stevan Harnad – La conscience”

  1. Louis-Philippe Legault dit :

    Bonjour, comment puis-jeme procurer des billets pour la conference du 18 octobre.

  2. M. Ronald Collette dit :

    Suite à la conférence de Stevan Harnad, de nombreuses pistes s’offrent à la réflexion. Y aurait-il des occasions de discussions parmi les humanistes prochainement?

    Je serais intéressé à aborder certaines questions, particulièrement:
    À quel point le ressenti doit-il être mis en cause et dans l’apparition des outils (pas seulement chez l’homme), de l’écriture ainsi que dans l’émergence de l’histoire voire dans le déroulement de la préhistoire. Le ressenti humain est-il le moteur de la civilisation ?
    Lorsqu’un animal se reconnaît dans un miroir, est-ce le ressenti que l’on met en évidence ?
    Est-ce que le ressenti est nécessaire pour qu’un corbeau utilise un petit bâtonl en guise d’outil pour fouiller un trou à la recherche d’insectes ?
    Pour Harnad le ressenti est-il un “phénomène émergeant” du système nerveux puisqu’il n’aurait aucun rôle causal ?
    Est-ce qu’une collectivité peut-elle ressentir quelque chose ?
    Quelle lecture peut-on faire du phénomène de la vision aveugle « blind sight » ? /
    Même question pour le trouble de personnalités multiples et plus généralement de la segmentation de la conscience en portions relativement séparées les unes des autres (restriction mentale etc)?
    Ces pistes de discussions pourraient ouvir un échange au moyen de correspondances avec Steven Harnad.
    Qu’en pensez-vous?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *