Communiqué de l’IHEU suite aux attentats de Paris

Communiqué de l’IHEU suite aux attentats de Paris

Après les évènements de vendredi dernier sur la série attentats à Paris, faisant plus de 140 morts, l’Union internationale humaniste et laïque (IHEU) est solidaire avec le peuple de France et avec tous ceux qui souffrent de l’extrémisme violent dans le monde entier.

Les attentats de Paris ont été revendiqués par l’état islamique (EI); sur divers comptes de médias sociaux, liés au groupe, des menaces d’attaque envers la France existent depuis un certain temps, en représailles supposées pour des opérations contre l’EI par les forces françaises en Syrie et avec l’intention déclarée de semer l’intolérance dans la société française.

Le président de l’IHEU, Andrew Copson, a déclaré aujourd’hui:

“Le terrorisme de l’état islamique est la quintessence d’une idéologie anti-humaine. Ses leaders ont la prétention de vouloir construire un état, mais celui-ci est fondé sur l’ignorance et la méchanceté, la coercition, le viol et l’assassinat. Puis, quand les forces internationales travaillent à contenir et à diminuer la menace qu’ils représentent pour le monde dans la région, les agents de l’État Islamique prétendent qu’ils sont la partie lésée, qu’ils sont les victimes et ainsi, tel des tyrans offensés, ils utilisent des fanatiques pour mener ces atrocités inutiles, lâches et sans pitié.

“Toutes les nations doivent répondre à cette provocation avec les valeurs que la violence extrémiste djihadiste déteste au plus haut point, avec la patience et l’esprit critique qui nous permettent de différencier les extrémistes et les provocateurs d’avec les gens ordinaires qui partagent la même religion, avec le bon jugement et la rationalité qui nous permettent de travailler ensemble en tant que communauté internationale pour mettre fin à la souffrance qu’ils causent et avec la ferme volonté de promouvoir toujours l’humanité et l’espoir, sur la haine et la peur “.

Les attaques du 13 novembre à Paris suivent des attentats à la bombe à Beyrouth au Liban (12 novembre) et l’attentat sur un avion de ligne russe à Charm el-Cheikh, en Égypte (31 Octobre). Ces trois attaques ont toutes été liées, inspirées, ou revendiquées par le mouvement terroriste EI. L’explosion hier d’une mosquée chiite à Bagdad semble également s’inspirer de ce modèle. Depuis septembre 2014, une longue liste d’atrocités contre la population, et dans certains cas contre des forces de l’ordre, comprend des enlèvements, des fusillades et des attentats à la bombe et ce, dans des pays bien au-delà des territoires occupés par l’EI, comme l’Afghanistan, l’Algérie, l’Australie, le Danemark , l’Égypte, la France, le Koweït, le Liban, la Libye, le Maroc, l’Arabie Saoudite, la Tunisie, la Turquie, la Cisjordanie, le Yémen, sans parler de la dévastation causée en Irak et en Syrie et c’est sans compter d’autres complots terroristes qui ont échoué et où les activités de recrutement de l’IE ont été déjoués, y compris au Bangladesh, en Belgique, en Allemagne, en Israël, en Italie, au Kosovo, en Malaisie et au Royaume-Uni ainsi qu’aux États-Unis.

Une Réponseà “Communiqué de l’IHEU suite aux attentats de Paris”

  1. Pierre Cloutier dit :

    CITATION : « d’autres complots terroristes qui ont échoué […] y compris au Bangladesh, en Belgique, en Allemagne, en Israël, en Italie, au Kosovo, en Malaisie et au Royaume-Uni ainsi qu’aux États-Unis. »

    Et le Canada alors ? Les 18 de Toronto voulaient faire sauter rien de moins que le Parlement à Ottawa et la Tour du CN. L’autre fou, qui voulait faire dérailler un train. Celui de Maskinongé, et bien d’autres.