Communiqué de presse; Le Rassemblement pour la laïcité dénonce la tenue d’une manifestation anti-islam

Communiqué de presse; Le Rassemblement pour la laïcité dénonce la tenue d’une manifestation anti-islam

(Montréal, 23 mars 2015) Le Rassemblement pour la laïcité (RPL) tient à dénoncer vigoureusement la tenue d’une manifestation anti-islam prévue samedi prochain par un groupe s’identifiant sous le nom de Pégida-Québec.

Le site de ce groupuscule montre clairement que son action, inspirée de l’extrême-droite allemande, est dirigée contre l’islam et non contre l’islamisme ou qu’il ne fait aucune distinction entre les deux.

« La manifestation prévue pour samedi dans un secteur sensible ressemble à de la provocation et présente un risque sérieux de dérive anti-musulmane, déplore Daniel Baril, porte-parole du RPL pour ce dossier. La défense des valeurs démocratiques doit se faire avec toutes les forces vives de la société et non contre certaines communautés prises de façon globale. Les associations regroupées au sein du RPL sont convaincues que l’immense majorité des musulmans du Québec partage ces valeurs et est désireuse de vivre en harmonie au sein de la société québécoise. »

Alors que Pégida-Québec se dit apolitique et se montre antimusulman, le RPL considère que l’action doit plutôt être areligieuse et politiquement engagée du côté des valeurs républicaines universelles qui constituent la base des droits fondamentaux.

Le Rassemblement pour la laïcité voit dans l’arrivée d’un groupe tel Pégida-Québec l’effet de l’inaction du gouvernement Couillard qui s’avère incapable d’avancer une position claire et cohérente face au problème que constitue le radicalisme religieux intégriste. Devant les actions violentes qui ont marqué l’actualité tant au Québec et au Canada qu’à l’étranger, on ne peut que constater et déplorer que certains citoyens en viennent à combler le vide laissé par l’inaction gouvernementale.

Le RPL se dissocie également de tout groupe, de gauche ou de droite, qui refuse de voir dans l’intégrisme religieux en général et dans l’islamisme en particulier un danger d’émoussement des valeurs démocratiques dont la liberté de conscience et l’égalité des sexes.

« Nous exhortons le gouvernement du Québec à adopter une véritable déclaration de la laïcité de l’État afin de mettre des balises claires face aux groupes religieux intégristes qui cherchent, par des demandes d’accommodements contraires à la laïcité, à imposer leurs règles religieuses dans l’espace civique », conclut Daniel Baril, au nom du RPL.

Le Rassemblement pour la laïcité regroupe 21 associations défendant une approche républicaine de la laïcité dont l’Association humaniste du Québec, l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité, les Libres penseurs athées, le Mouvement laïque québécois et Pour les droits des femmes du Québec. Sa plateforme est endossée par plus de 62 000 personnes.

Les commentaires sont fermés