Aidons les athées du Bangladesh!

Aidons les athées du Bangladesh!

Une fois n’est pas coutume mais aujourd’hui l’IHEU, l’organisation internationale dont nous sommes membres, nous demande un coup de main pour essayer de sauver la vie de trois citoyens athées du Bangladesh.

Islamistes_BANGLADESHIls sont accusés d’avoir insulté l’Islam et Mahomet et cela pourrait leur coûter la vie si le gouvernement bengali décidait de céder à la pression des meutes d’islamistes qui veulent leur peau. J’ai préparé une lettre type pour cela. Il faut y mettre votre nom et adresse. La lettre est bilingue mais vous pouvez la rendre unilingue, anglais ou français.

Je vous encourage à la personnaliser en modifiant le texte mais je vous prie instamment de conserver un ton poli car il ne s’agit pas de se défouler mais de sauver la vie de trois personnes qui ont exprimé leur opinion sur une religion. Si vous avez un titre honorifique ou professionnel, n’hésitez pas à le mettre à côté de votre nom. Ce n’est pas le moment d’être modeste. C’est l’accumulation de lettres différentes les unes des autres qui donne le plus de résultat. Les pétitions en ligne n’ont pas donné le résultat escompté alors il faut changer de tactique. N’indiquez pas que vous êtes membres de l’AHQ, il vaut mieux que les lettres paraissent venir d’horizons variés.

Il faut imprimer la lettre, timbrer l’enveloppe, l’adresser à l’ambassade du Bangladesh au Canada et la mettre à la poste. Voici l’adresse :

High Commissioner from Bangladesh
Constitution Square Centre
340 Albert Street, Suite 1250
Ottawa, Ontario   K1R 7Y6

 

A l’attention du Haut-commissaire pour le Bengladesh,             Montréal le 15 avril 2013
Constitution Square Centre
340 Albert street, Suite # 1250
Ottawa, Ontario.
K1R 7Y6

Monsieur le Haut-commissaire

Il a été porté à notre attention que trois citoyens du Bengladesh ont été arrêtés pour le crime supposé de diffamation de l’Islam et du prophète Mahomet. De plus, nous savons que le gouvernement du Bengladesh est sous la pression de la rue pour faire passer la peine pour blasphème de dix ans de prison à la peine de mort.

Je prie instamment le gouvernement du Bengladesh de se tenir ferme vis-à-vis des demandes barbares de la rue.

Pour l’instant, la chose la plus importante est de sauver des vies et de protéger ces trois personnes. J’ai confiance que vous voudrez bien transmettre ma profonde inquiétude à votre gouvernement et cela sans délais.

Merci de bien vouloir considérer ma requête.

Je vous prie, Monsieur le Haut-commissaire, de recevoir l’assurance de ma haute considération,

<votre nom>, <votre titre s’il y a lieu>

<votre adresse>

<votre ville>, Québec, <code postal>

Canada

———————————————–

To the Honorable High Commissioner of Bangladesh in Canada

Your Excellency,

It has been brought to our attention that three citizens of Bangladesh have been arrested for the supposed crime of defaming Islam and the prophet Mohammed. Furthermore it is known that the Bangladeshi government is under pressure from street riots to increase the penalty for blasphemy from ten years in jail to death penalty.

I beg the Bangladeshi government to stand firm against the barbaric clamor of the street. For the time being the most important action is to save lives and to protect those three persons. I trust that you will transmit my concern to your government in a timely fashion.

Thank you for considering my request.

Please be assured of my highest consideration, your Excellency.

Yours sincerely

<votre nom>, <votre titre s’il y a lieu>

<votre adresse>

<votre ville>, Québec, <code postal>

Canada

Comme toujours, si vous avez des commentaires, des questions ou des suggestions, n’hésitez pas à nous les faire parvenir en nous envoyant un mot à l’adresse info@assohum.org
Michel Virard,  pour le conseil d’administration
Association humaniste du Québec

PS : Je sais qu’on n’a plus l’habitude d’écrire des lettres mais, celle-là, je crois que vous regretteriez de ne pas l’avoir envoyée s’il arrivait malheur à nos trois athées

Les commentaires sont fermés