La Convention AAI-HC d’octobre 2010


J’ai laissé passer une journée avant d’écrire ce billet sur la plus grande réunion d’athées jamais tenue à Montréal. Temps d’arrêt nécessaire pour laisser décanter un peu tout ce qui s’est dit pendant cette convention. Pas moins de 26 conférences en deux jours! Évidemment je n’ai pas pu assister à la totalité des conférences, « seulement » à 14 d’entre-elles. Si on y pense bien c’est quand même deux fois ma dose annuelle habituelle injectée en moins de 48 heures. Du super concentré d’athéisme et d’humanisme qu’il va me falloir digérer au fur et à mesure que les copies vidéo deviendront disponibles.

Entre-temps, je voudrais vous faire part de quelques points saillants qui m’ont frappé, pour ce qu’ils représentent dans l’évolution de notre mouvement.

Besson_PhilippePhilippe Besson – De la Libre pensée française

Un coup de semonce : l’échiquier politique des pays occidentaux, la France en particulier, mais au Canada aussi est chamboulé par l’arrivée de l’Islamisme. Les notions de droite et gauche sont remises en question par des alliances contre nature parce que des notions traditionnellement attribuées à la gauche se retrouvent récupérées par la droite. Besson mentionne le site web ripostelaïque.com, un site qu»’il associe à un courant xénophobe d’extrême droite et qui cependant se drape dans la défense des femmes. Inversement, la gauche se prend les pieds dans le multiculturalisme et se retrouve à défendre des positions antiféministes en voulant plaire à tout le monde. A rapprocher des tentatives des conservateurs canadiens qui courtisent avec succès la partie conservatrice des immigrants en s’appropriant un discours multiculturaliste antérieurement associé au Libéraux et au NPD. L’Islam radical a donc réussi ce coup de maître : enfoncer un coin au cœur des parlements occidentaux. J’ai l’impression qu’on en reparlera

Daniel Dennett – What Should Replace Religion?

DennettDDaniel Dennett, professeur de philosophie à l’Université Tufts, est un grand six pieds, chauve et barbu comme Charles Darwin. C’est une célébrité et tout le monde voulait se faire photographier avec lui. Je lui ai parlé après sa conférence et il a bien voulu nous donner une copie de sa présentation, y compris la partie vocale, ce qui  permettra à tous nos membres amateurs de chants typiques des églises noires d’apprécier des hymnes athées du même genre et interprétés par des artistes professionnels. Bien sûr, ce n’est pas la seule chose à retenir car Dennett nous propose de ne pas hésiter à emprunter les modes et styles qui ont pu être développés dans des cadres religieux pour combler les attentes émotionnelles des athées. Les humains ont des besoins qui dépassent, et de loin, la compréhension rationnelle du monde qui les entoure, il ne faut surtout pas négliger cet aspect de l’humanisme. C’est toujours réconfortant lorsqu’une personnalité comme Dennett endosse complètement une vision que nous tentons de développer depuis des années.


Guy Rocher – La déconfessionnalisation du système d’éducation de Québec

Rocher_Guy(Coauteur du rapport Parent et ancien professeur de sociologie à l’UdM). Fervent supporter de la laïcité au Québec et aussi défenseur de notre langue, Guy Rocher a pris tout le monde un peu par surprise avec une déclaration choc : « Je ne crois pas qu’une charte de la laïcité soit la bonne façon de faire, il faut plutôt modifier la charte québécoise des droits pour y inclure la laïcité », et d’expliquer que l’expérience de la loi 101, charcutée à plusieurs reprise, l’incite à préférer une solution pour laquelle il sera beaucoup plus difficile d’utiliser la charte des droits pour faire échec à la laïcité, car, n’en doutons pas, cette possible charte de la laïcité sera contestée. Monsieur Rocher nous en a dit trop ou pas assez, alors nous allons le talonner pour qu’il nous explique davantage sa vision, toujours passionnante, de la chose publique.

Michel Virard


Les commentaires sont fermés